Le Premier ministre Erdogan dans un discours alors qu’il était maire d’Istanbul, critiquait la constitution turque, qualifiée d’ ‘énorme mensonge’ : ‘la souveraineté appartient inconditionnellement et éternellement à Allah’ ; ‘on ne peut être à la fois musulman et laïque.’

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan qui appartenait autrefois au Mili Gorus – le mouvement islamiste politique … Continue reading Le Premier ministre Erdogan dans un discours alors qu’il était maire d’Istanbul, critiquait la constitution turque, qualifiée d’ ‘énorme mensonge’ : ‘la souveraineté appartient inconditionnellement et éternellement à Allah’ ; ‘on ne peut être à la fois musulman et laïque.’